Soutenons les Alternatives Locales dont nous avons besoin !

  • LE LIEN, Monnaie locale du pays stéphanois…
  • ERE43, coopérative de production en énergie renouvelable
  • « De la Ferme au Quartier »,
__________________
La monnaie locale Le LIEN lance sa dynamique de transition active avec un premier projet qui a besoin de votre appui « Centrale photovoltaïque sur le GAEC de l’Esparcette »
image_thumb_CENTRALE SOLAIRE DU GAEC DE
                L'ESPARCETTE

CENTRALE SOLAIRE DU GAEC DE L'ESPARCETTE

______________
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Bandeau-FAQ-1200x318.jpg.
L’association « De la ferme au Quartier » a aussi grandement besoin de nous. Présélectionnés par la Fabrique Aviva, un financement est à la clé entre 10000€ à 65000€ selon vos votes en ligne >>>  Pour cela : créez un compte (2 min top chrono) et votez  !

1 clic pour faire pousser des fermes sur le bassin stéphanois

Il y a un an plus de 1100 personnes avait voté pour notre projet et nous avait permis de décrocher 45000€. Un an plus tard et grâce à cette subvention, De la Ferme au Quartier a triplé de volume, nous sommes maintenant 10 personnes à travailler au quotidien pour démultiplier les circuits courts sur le bassin stéphanois, une 30aine de fermes ont rejoint le projet, nous avons pu investir pour professionnaliser la plateforme (chambre froide, camion frigo, etc.), relooker nos visuels de communication, etc. Découvrez notre projet ici

___________________________

Plusieurs pistes a mener de front,
à soutenir icic par nos votes sur AVIVA

– Réaliser la « fusion » entre le collectif ERE43 et la monnaie locale complémentaire Le Lien 42

– raviver le collectif ERE43 : ERE43 est une SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) composée de 80 associés. Salariés, associés, bénéficiaires ou non, tous ont la possibilité au sein du collectif ERE43 de se rencontrer, d’échanger pour trouver des chemins nouveaux, et des innovations qui s’inscrivent dans le chemin vers une société plus sobre, plus vivable (renforcement intellectuel)

– développer le collectif Forêts des Sucs :
Des personnes qui sont intéressées par les thématiques forestières :
forêt détente / foret culture / foret réserve faunistique / foret réserve floristique / foret réserve aquifère / foret production bois (bois marqueterie / bois construction / bois emballage / bois Energie / bois papèterie)
+ des personnes qui ont de petites parcelles héritées et qu’ils souhaitent donner à l’association faute d’avoir le temps de s’y intéresser (Renforcement de l’ancrage rural : « parler aux anciens »

– développer le CCBT (Collectif Chaleur Bois et Territoire) : collectif regroupant 8 coopératives spécialisées dans la vente de chaleur à partir de de bois énergie, et qui se veut contribuer à la transition écologique de notre économie et de nos territoires grâce à la valorisation de la filière bois énergie (Essaimage territorial)