Alternative Écosocialiste

Présentation du groupe Version PdF

Nous souhaitons développer avec d’autres un projet commun ÉCOSOCIALISTE fondé sur trois impératifs déterminants pour l’avenir de l’humanité :

  • Redonner vie au vivant et restaurer, autant que cela sera possible, les équilibres des écosystèmes dont nous faisons partie et qui nous font vivre,
  • Prendre soin des humains, en développant le bien vivre individuel et collectif et s’organisant pour répondre ensemble aux besoins essentiels de toutes et tous, sans exploitation, ni exclusion, ni profit des un.e.s aux dépens des autres,
  • Développer les pratiques de démocratie réelle, de gouvernance partagée, de gestion collective, d’auto-organisation ou d’autogestion, à tous les niveaux de l’organisation sociale et économique.

Il n’y a pas de perspective de mutation écologique de nos modes de vie, de production, de consommation et d’organisation au sein du système capitaliste. Tout y est déterminé en fonction des intérêts d’une minorité aujourd’hui toute-puissante au détriment de notre avenir commun. Ce n’est pas un positionnement idéologique mais un constat de raison et de bon sens…

Le groupe « Alternative Écosocialiste » se donne comme objectifs concrets :

  • De participer à l’élaboration d’un projet écosocialiste créatif et fédérateur, à la hauteur des défis écologiques et sociaux qui s’accélèrent, nourrissant et mettant en lien différentes propositions et réflexions en cours et visant l’élargissement à un nombre grandissant de personnes…
  • De mettre en œuvre une stratégie d’action non-violente forte appelant à la concrétisation de cette mutation écosocialiste essentielle pour notre avenir commun, en lien avec l’ensemble des luttes et constructions alternatives à l’œuvre et à développer…
  • De participer activement aux initiatives de convergence entre différents mouvements et organisations citoyennes, syndicales et politiques, en faisant valoir la perspective écosocialiste et les propositions que le groupe choisit de promouvoir, en vue d’un changement radical de système.

.

Dans cette perspective, le groupe s’engage localement dans l’animation et le développement de la coordination « Plus Jamais Ça » et du « carrefour des mobilisations » sur Saint-Étienne.

Les premières thématiques sur lesquelles le groupe souhaite s’investir concernent notamment les perspectives de « création monétaire gérée démocratiquement pour le bien commun » et de Sécurité Sociale globale Intégrant l’ensemble des champs du « prendre soin des humains et de la Terre »

En lien avec les groupes Alternatiba Sainté, ANV COP21, Extinction Rebellion, Résistance l’Agression Publicitaire et d’autres mouvements locaux, le groupe participera au développement des actions non-violentes marquant l’urgence de rompre avec les modes de production et de consommation actuels et d’engager la mutation écosocialiste nécessaire.

Le procès du 1er février 2021 concernant le décrochage du portrait présidentiel à Sorbiers, sera une occasion de faire connaître publiquement nos volontés de « décrochage du système aujourd’hui dominant ».

Le tribunal convoquant le même jour les personnes « du Bourgeon » pour occupation de locaux désaffectés pour ouverture de la « Maison des Peuples » à Saint-Étienne en juin 2020, cette journée permettra d’affirmer ensemble nos convergences.

Le groupe souhaite aussi travailler à l’organisation d’un possible mouvement de « révolution non-violente écosocialiste » :

Cela pourrait se concrétiser par le soutien et la facilitation du choix d’insolvabilité à vie pour les activistes volontaires, afin qu’ils puissent multiplier les actions de désobéissance civique, non-violentes et radicales, sans permettre aux autorités de ponctionner des sommes de plus en plus importantes pour réprimer leurs actions.

.

>>> Préparons-nous !