Samedi 28 novembre : GRANDE ACTION
PARTICIPATIVE ET SYMBOLIQUE

Rendez-vous à 15h30 sur l’esplanade place Jean Jaurès
Le début de la mise en scène filmée aura lieu à 16h précises

L’objectif de l’évènement est de réaliser une vidéo flash circulant sur les réseaux sociaux, afin de participer aux campagnes de pression mises en œuvre au niveau national et international sur E.Macron :

.

Au delà de l’opposition aux alliances toxiques de Macron,
c’est l’ensemble du système mondialisé, qui mène l’humanité et le monde vivant à l’agonie, que nous voulons et devons changer !

Nous voulons des actes qui marquent
le changement de cap dont nous avons besoin !

Climat, biodiversité, santé, emploi, justice sociale, solidarité, démocratie…

>>> Pour faciliter l’organisation, merci d’avance de bien vouloir remplir le framaform dédié ici  

Cette action est déclarée en préfecture.
Chacun.e devra respecter les règles sanitaires (port du masque, distanciation)
Pour l’autorisation de déplacement liée au Covid, vous êtes invité.es à remplir la déclaration téléchargeable ici

_______________________________________________

Campagne pour la Taxe de 0,1%
sur les transactions financières
par l’Union Européenne

Interpellons E. Macron, principal obstacle au
projet de taxation des transactions financières
PÉTITION > www.taxonslaspeculation.eu

Retour sur la mobilisation à Saint Etienne, du 9 au 18 novembre 2020

Voir le Reportage de FR3 Loire

_______________________________________________

Décrochage de portraits présidentiels
contre l’inaction climatique

Le Mardi 19 mai, devait avoir lieu le procès pour décrochage du portrait à la mairie de sorbiers en avril dernier. 

L’audience de décembre avait été reportée à Mai
pour cause de grève contre le projet de loi sur les retraites.

Cette fois le renvoi a lieu pour cause de pandémie COVID19.
Le confinement a décalé nombre d’audiences.
Nous saurons la date, peut-être définitive, du procès ultérieurement…

 

8 décembre 2019 : 100 portraits décrochés au Trocadéro 100 jours avant les municipales Voir la vidéo en cliquant ici


FORMATION A L'ACTION NON-VIOLENTE

Dimanche 13 octobre   Voir Compte-Rendu ici

 

Décrochage de portraits présidentiels
contre l’inaction climatique

Le lundi 16 septembre,
le juge du tribunal correctionnel de Lyon
a invoqué « l’état de nécessité » et le « motif légitime »
pour relaxer les deux « décrocheurs » jugés à Lyon le 2 septembre

Voir ici les Attendus du jugement de LYON

>> Le parquet fait appel :

Important à savoir : Le juge Marc-Emmanuel Gounot qui a relaxé les deux décrocheurs de portrait à Lyon est le secrétaire général de L’AFMI, Association Française des Magistrats Instructeurs, organisme indépendant qui étudie le droit pour proposer des réformes, et qui peut assurer la défense des juges qui seraient attaqués. Sa décision constitue donc un vrai problème politique pour le gouvernement. À tel point qu’une ministre s’est autorisé à violer un tabou pour un membre du gouvernement : critiquer ouvertement une décision de justice

La ministre reproche au tribunal de Lyon, qui a relaxé des décrocheurs de portraits présidentiels, de favoriser les « comportements inciviques ».

>>> Préparons-nous !

 

Convocation en procès le 17 décembre 2019 à Saint Étienne pour Vincent Bony, suite à la garde à vue de ce mardi 7 mai…

Garde à vue de 4 heures, dont perquisition au domicile,
dans de bonnes conditions..
.

Une vingtaine de militants ont accompagné Vincent Bony
mardi 7 mai 2019 à la gendarmerie de Sorbiers :

Voir aussi JT de TL7