État d‘urgence climatique, écologique et sociale
ou signature des accords de commerce internationaux
UE-MERCOSUR et CETA

Il faut choisir !

Les accords dits de « libre échange » avec le Canada (CETA) et plusieurs pays de l‘Amérique du Sud (MERCOSUR) que le gouvernement veut faire ratifier par le parlement le 17 juillet sont une aubaine attendue par les multinationales pour multiplier les échanges transatlantiques, outrepasser les règles sanitaires européennes et multiplier leurs bénéfices aux dépens de l‘économie des pays européens.

C‘est l‘opposé de ce qu‘il est impératif de faire pour lutter contre les processus de réchauffement climatique et d‘extinction du vivant, aujourd‘hui gravement engagés. Ces choix sont lourd de conséquences et sont caractéristiques du système qui mène à grands pas l‘humanité vers sa propre fin.

Voir la vidéo « UE-MERCOSUR : LES ENJEUX DU TRAITÉ »

Notre réquisition de portrait présidentiel du 5 juin « journée internationale de l’environnement », pour dénoncer l’inaction face aux urgences climatiques et sociales, n’a pas été aussi fructueuse que la précédente…

Notre détermination reste cependant sans faille pour tenter de renverser la logique qui mène l’humanité au chaos…

 

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout et plein airConvocation en procès le 17 décembre 2019 à Saint Étienne pour Vincent Bony, suite à la garde à vue de ce mardi 7 mai…

Garde à vue de 4 heures, dont perquisition au domicile,
dans de bonnes conditions..
.

Une vingtaine de militants ont accompagné Vincent Bony
mardi 7 mai 2019 à la gendarmerie de Sorbiers :

Voir aussi JT de TL7

L’image contient peut-être : 2 personnes